TO MY DEAD MOTHER & SISTER

Un projet qui confronte danse contemporaine et peinture monochrome. Du 18 au 27 novembre 2021 au TLH- Sierre.

Faustine Moret et la Compagnie du 17 Juin s’associent au peintre Sylvain Croci-Torti pour monter TO MY DEAD MOTHER & SISTER, un projet qui confronte danse contemporaine et peinture monochrome. Sur scène, l’artiste plasticien et la danseuse/chorégraphe construisent une installation monumentale en interprètant une partition chorégraphique. Celle-ci oscille entre tableaux stylisés, improvisations et gestes quotidiens, questionnant ainsi la frontière entre l’interprétation et la performance artistique. Cette ambiguïté entraîne le spectateur à s’interroger sur ce qui relève de la pièce ou non.

La création repose sur un protocole inspiré entre autres du sport et de la musique sérielle, qui se base sur l’effort et la répétition. Par son intensité et son rythme soutenu, la partition chorégraphique évoque la volonté de s’extraire de son propre corps, de se transformer perpétuellement, de se libérer des définitions clivantes. Le but est de trouver, dans l’épuisement, un moyen de s’affranchir des marqueurs sociaux et des catégories de genre, d’origine, de sexualité, etc.

TO MY DEAD MOTHER & SISTER vise ainsi à créer un renversement des rôles établis, notamment dans la relation homme-femme. L’image du couple et du couple d’artistes qu’incarnent Faustine Moret et Sylvain Croci-Torti est questionnée et inversée. Dans une atmosphère kitsch, qui fait la part belle aux paillettes et à un humour décalé, la pièce choisit la piste de l’être multiple, en continuelle transformation, plutôt qu’une conception binaire et figée de l’individu. Ainsi, elle propose une alternative aux injonctions dominantes actuelles qui imposent à tout prix des étiquettes dans la définition de soi.

DISTRIBUTION

Concept & Chorégraphie : Faustine Moret 
Installation & Collaboration artistique : Sylvain Croci-Torti
Musique : Timothée Giddey
Costumes : Ana Romero 
Body : Pamela Rausis
Lumières : Émile de Gautard 
Regard extérieur concept : Samuel Gross  
Regard extérieur création : Cosima Grand, Clémence Mermet & David Janelas
Interventions chorégraphiques : Christine d’Andrès, Chloé Fayolle & Gabrielle Severian
Recherche de fonds : Stéphanie Lugon
Co-Production : Compagnie 17 Juin & TLH-Sierre

Avec le soutien de : Le Canton du Valais, La Loterie Romande, Fondation Nestlé pour l’Art, Ernst Göhner Stiftung, SIS, Fondation Parallèle, Commune de Bex, Léonard Gianadda Mécénat

Du 18 au 27 novembre 2021 au TLH,
à Sierre

Presse

L’illustré, « Un mariage réussi entre danse contemporaine et arts plastiques »

Le Nouvelliste, Supplément Culture

Le Nouvelliste, « Faustine Moret sème sa folie au TLH »

Le Nouvelliste, « Faustine Moret nourrit de peinture son univers »

Journal de Sierre, « Danse et peinture »

Galerie